La beauté numérique à New York : parce que je le vaux bien….

©fashionpluslifestyle.wordpress.com

©fashionpluslifestyle.wordpress.com

Longtemps sceptiques et prudents, les secteurs du luxe et de la beauté ont clairement rattrapé leur retard pour ce qui concerne les nouveaux usages liés aux nouvelles technologies. L’une des raisons réside certainement dans le développement d’appareils plus sophistiqués et surtout aujourd’hui plus qualitatifs qui permettent désormais de créer une expérience de marque ou une expérience shopping à la hauteur des exigences de ces marques.

Un exemple intéressant de ce phénomène est le test que vient de lancer L’Oréal Paris dans le métro new-yorkais. Depuis quelques jours et jusqu’à la fin de l’année, les voyageurs passant par la station Bryant Park vont croiser Lire la suite

Publicités

Nouvelle campagne Dove – l’estime de soi remplace la beauté

©www.businessinsider.com

©www.businessinsider.com

Début 2013, j’ai posté sur ce site un article reprenant l’interview d’un journaliste anglais, Mark Tungate, qui abordait certaines grandes tendances dans l’univers de la beauté.
Un des sujets traités était celui de l’opposition entre les marques qui continuent à jouer la carte de l’égérie, de l’ambassadrice beauté, de la star à laquelle les consommatrices peuvent ou veulent s’identifier, et celles qui ont choisi de montrer des gens « normaux » dans leur pub. Pour Mark Tungate, la stratégie de l’égérie va continuer à dominer le secteur, pour au moins trois raisons. La plus évidente est que cette industrie vend d’abord du rêve. Les consommateurs souhaitent être, se sentir, paraître plus beaux, mieux dans leur peau, et recherchent donc une image « aspirationnelle », qui les tire vers le haut. Les deux autres raisons sont aussi très intéressantes. D’une part, Lire la suite

Petites réflexions sur « Le Monde de la Beauté »


MarkTungate_Jacques_Bloch
J’ai travaillé pendant de nombreuses années pour des marques de parfums et cosmétiques. Je m’intéresse toujours au monde de la beauté et du luxe, notamment au travers d’internet, des média sociaux et des nouveaux usages de consommation influencés par les nouvelles technologies. C’est d’ailleurs l’un des thèmes que j’aborde très régulièrement sur ce site.

J’ai récemment trouvé une interview d’un journaliste anglais, qui vit à Paris, et qui analyse les stratégies marketing et les dernières tendances de communication pour les marques de beauté et de luxe. Mark Tungate, qui a écrit de nombreux livres sur le marketing et les média aborde dans cette vidéo (en anglais, mais très facile à comprendre) certains phénomènes intéressants qui touchent aujourd’hui ce secteur.

Un exemple : l’arrivée de sites internet indépendants, donnant Lire la suite

La réglementation en cosmétique: risque ou opportunité ?

@reglementationcosmetique.fr

J’ai assisté la semaine dernière à une conférence très intéressante dans le cadre du Club Beauty Friends Network.
Michel Payen, du cabinet KeysMonitor, y a abordé le thème des « allégations santé en cosmétique : un facteur clé de compétitivité pour l’industrie ».

Avec le développement accéléré de la recherche scientifique et les dernières découvertes sur les mécanismes du vieillissement et de l’altération de la peau, les marques de cosmétiques se battent désormais à grand coup de R&D et d’argumentaires techniques. C’est à celle qui sortira les actifs et les ingrédients les plus révolutionnaires, les plus puissants, les plus efficaces.

Une grande marque, communique en ce moment sur Lire la suite

Internet et distribution sélective : le cas des Laboratoires Pierre Fabre

©jaibobola.fr

Au cours de mon parcours professionnel, j’ai été directement confronté à l’arrivée d’internet, et plus précisément à la problématique de la distribution de grandes marques de parfums sur ce canal.
La « distribution sélective », dont se réclament les secteurs du luxe, de la beauté, mais aussi de la santé, est un mode de distribution qui repose sur un processus de sélection des points de vente par la marque distribuée, afin de garantir, entre autres, le respect de son image. Ce type de réseau prévoit une certaine « étanchéité » dans le but d’éviter l’approvisionnement de revendeurs non agréés. Pour être légale, la distribution sélective doit cependant reposer sur des critères Lire la suite

Quand la réglementation « cède » face au grand public: le cas des parabènes

© la-croix.com

Lorsque l’on réfléchit à la stratégie d’une entreprise dans son environnement, il est courant d’utiliser le modèle des 5 forces de Porter. Ce modèle replace l’entreprise dans son jeu concurrentiel et permet d’analyser l’influence et les rapports de force avec 5 « forces » qui jouent sur elle : les clients, les fournisseurs, les substituts et les nouveaux entrants.
Se rajoutent aujourd’hui à ce modèles 4 nouvelles forces dont les effets peuvent être très importants : la réglementation, la technologie, la sociologie et l’économie.

Je voudrais dans ce billet aborder la question de la réglementation sous un angle original, en évoquant une question qui reste d’actualité, à savoir la question des parabènes. J’ai participé Lire la suite