Chanel dans le métro! : les grandes marques de beauté investissent le retail

©www.grazia.fr

©www.grazia.fr

Pendant très longtemps les grandes marques de beauté ont choisi de s’adresser à leur clientèle par le biais d’une stratégie à deux niveaux. D’une part, elles maîtrisaient et contrôlaient leur image et leur communication au travers de grandes campagnes de publicité (presse, télévision, affichage). D’autre part, elle commercialisaient leurs produits en passant par un canal de vente indirect, à savoir les parfumeries, les grands magasins, les instituts, ou encore les boutiques de travel retail.
Quelques marques comme Yves Rocher ou L’Occitane en Provence ont dès le départ choisi de maîtriser complètement leur canal de distribution en créant et développant un réseau de boutique au nom de la marque (en propre ou via la franchise).
Entre les deux, citons le cas de Guerlain, qui a longtemps“jonglé” avec quelques boutiques de type showroom (à Paris) et une distribution indirecte très sélective.

Avec l’arrivée et l’essor d’internet, l’environnement et le contexte changent.
Le phénomène le plus significatif pour moi est le développement rapide des réseaux sociaux. Les internautes et donc les consommateurs ont pris la parole sur le web. Les marques perdent une grande partie du contrôle de leur communication. Elles se doivent désormais d’entrer en dialogue avec leurs consommateurs, de multiplier les points de contacts (sites, forum, réseaux sociaux, videos, etc…).

La première grande évolution a été le fait que les marques de beauté Lire la suite

Publicités

Nouvelle campagne Dove – l’estime de soi remplace la beauté

©www.businessinsider.com

©www.businessinsider.com

Début 2013, j’ai posté sur ce site un article reprenant l’interview d’un journaliste anglais, Mark Tungate, qui abordait certaines grandes tendances dans l’univers de la beauté.
Un des sujets traités était celui de l’opposition entre les marques qui continuent à jouer la carte de l’égérie, de l’ambassadrice beauté, de la star à laquelle les consommatrices peuvent ou veulent s’identifier, et celles qui ont choisi de montrer des gens « normaux » dans leur pub. Pour Mark Tungate, la stratégie de l’égérie va continuer à dominer le secteur, pour au moins trois raisons. La plus évidente est que cette industrie vend d’abord du rêve. Les consommateurs souhaitent être, se sentir, paraître plus beaux, mieux dans leur peau, et recherchent donc une image « aspirationnelle », qui les tire vers le haut. Les deux autres raisons sont aussi très intéressantes. D’une part, Lire la suite

Petites réflexions sur « Le Monde de la Beauté »


MarkTungate_Jacques_Bloch
J’ai travaillé pendant de nombreuses années pour des marques de parfums et cosmétiques. Je m’intéresse toujours au monde de la beauté et du luxe, notamment au travers d’internet, des média sociaux et des nouveaux usages de consommation influencés par les nouvelles technologies. C’est d’ailleurs l’un des thèmes que j’aborde très régulièrement sur ce site.

J’ai récemment trouvé une interview d’un journaliste anglais, qui vit à Paris, et qui analyse les stratégies marketing et les dernières tendances de communication pour les marques de beauté et de luxe. Mark Tungate, qui a écrit de nombreux livres sur le marketing et les média aborde dans cette vidéo (en anglais, mais très facile à comprendre) certains phénomènes intéressants qui touchent aujourd’hui ce secteur.

Un exemple : l’arrivée de sites internet indépendants, donnant Lire la suite