Clic and Walk, le crowdsourcing au service des marques: intéressant, mais…

Clic and Walk

Clic and Walk

Le Forum annuel Netexplo est l’occasion de découvrir les innovations numériques de l’année, mais surtout les nouveaux usages qu’elles apporteront aux entreprises ou plus globalement aux consommateurs ou usagers.

L’édition 2014, qui a lieu cette semaine à l’Unesco et pour laquelle je vous invite à visiter le site internet dédié (http://www.netexplo.org) est une nouvelle fois source de découverte et de réflexion autour du Web, des média sociaux, de l’internet mobile, des objets connectés, voire même aujourd’hui de l’intelligence artificielle.

Je consacrerai d’ailleurs plusieurs posts pour vous présenter quelques innovations qui m’ont paru très intéressantes et porteuses d’opportunités mais aussi de risques ou en tout cas de questionnement.

Aujourd’hui, je voudrais vous présenter la société Clic and Walk, l’un des dix Lauréats du palmarès Netexplo 2014.
Cette société française propose aux marques d’utiliser sa communauté de plus de cent mille membres en France pour récolter en temps réel des données sur le terrain. Sous forme de photos prises par Smartphone (et très prochainement de vidéos), ces données concernent principalement l’image d’une enseigne, la présence et la présentation de produits dans une boutique, sur un linéaire ou sur une tête de gondole, la mise en place d’une campagne d’affichage ou des nouveaux outils de PLV (publicité sur le lieu de vente).
La marque vit d’une certaine manière l’expérience client (produits ou services) directement sur le point de vente.
Les consommateurs qui font partie de la communauté, les ClicWalkers, reçoivent régulièrement des missions précises et limitées dans le temps. Ils sont libres d’y répondre et sont rémunérés en échange de leur travail.

ClicandWalkVideo_jacques_bloch

Une véritable expérience de crowdsourcing au service des marques.Une illustration forte et intéressante de ce que la « data numérique » peut apporter au « click and mortar », au commerce ou business traditionnel.

Ayant longtemps travaillé pour des marques de parfums et cosmétiques, je mesure pleinement à quel point ce service peut être intéressant pour les équipes commerciales et les départements marketing. Ce déploiement de témoins consommateurs sur le terrain permet un retour d’expérience extrêmement riche, facilitant une analyse pertinente des ses opérations en quasi temps réel et éventuellement des actions de correction ciblées si nécessaire.

Pour autant, je ne suis pas totalement à l’aise avec cette « innovation » et ce pour plusieurs raisons.
Les marques ont dans leurs équipes des commerciaux ou des représentants dont le travail est d’implanter les produits sur les points de vente, de prendre des commandes, vérifier le merchandising, créer une véritable relation avec la boutique pour que la marque soit bien traitée et bien vendue. Le côté positif de Clic and Walk est que ce service pourrait faciliter le travail des ces personnes. Le risque est néanmoins fort qu’elle se sentent espionnées, voire « fliquées ». Cela demande donc un vrai travail d’explication, de formation, auprès de ces équipes.

Mais plus généralement, ce service pose des questions d’ordre juridique et même philosophique. Juridiquement, peut-on prendre des photos de tout ? D’un point de vente, de personnes autour ? Lorsque je faisais des « store check » (contrôle de points de vente) sur le terrain à l’export, je demandais généralement l’autorisation au gérant du magasin de pouvoir prendre des photos. Et il n’acceptait pas toujours.

Plus philosophiquement, je trouve que cette tendance de prendre des photos ou des vidéos de tout et partout n’est pas forcément très saine.
Récemment, un ancien Président de la République a fait scandale en comparant certaines méthodes de la Justice à celles de la Stasi. Je trouve qu’une société ou tout le monde photographie ou contrôle tout le monde ressemble à s’y méprendre à ce qui se passait en Allemagne de l’Est ou à Cuba.

©webfrance.com

©webfrance.com

Je caricature certainement un peu, mais le malaise est quand même là. Et le Forum Netexplo a cette année fortement insisté sur cette tendance lourde de vouloir tout modéliser, les espaces, les objets, notre corps et nos comportements. Nous produisons et récoltons des milliards de données sur tout, sur tout le monde partout et tout le temps. Google avec son projet de ballons et Facebook avec ses drones, les deux dans le but de connecter l’ensemble de la population mondiale nous pousse directement vers cette société de totale transparence.

Et je ne peux m’empêcher de penser à ce dicton : « pour vivre heureux, vivons caché » (Jean-Pierre Claris de Florian, auteur et pète français du 18ème siècle).

Qu’en pensez-vous ?

Advertisements

3 Responses to Clic and Walk, le crowdsourcing au service des marques: intéressant, mais…

  1. Ping : Clic and Walk, le crowdsourcing au service des ...

  2. blowarketing says:

    Je crois que c’est avant tout une superbe innovation pour les grands groupes de distributeurs au delà des questions juridiques et philosophiques que vous soulevez très justement ! Cela leur permet de contrôler les opérations en cours par leurs propres (potentiels) clients. Des économies à coup sur, une pression hiérarchique moins forte et de possibles ventes liées au trafic des Click & Walker..

    • Bonjour et merci pour votre commentaire.
      Je partage votre opinion et comme indiqué dans l’article, je pense que c’est une excellente innovation. J’ai voulu, néanmoins, attirer l’attention sur ces questions juridiques et surtout plus philosophiques, car lors du Netexplo de cette année, j’ai vraiment été marqué par l’accélération des phénomènes de transparence et de contrôle de tout le monde, tout le temps. On est, semble-t-il, même passé du « Big Brother » aux millions de « little brothers » et c’est sur cela que j’ai voulu insister.
      Bonne journée.
      Jacques Bloch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :