Les Pirates et le Capitalisme : sujet à méditer…

©librelivre.fr

©librelivre.fr

J’ai assisté hier à une conférence organisée par HEC Executive Education sur le thème des Organisations Pirates.
Cette conférence était animée par Rodolphe Durand, Professeur à HEC et co-auteur d’un ouvrage intitulé justement « L’Organisation Pirate ».
A première vue, le thème abordé semble original, voire même un peu étrange. En réalité, il est le prétexte à questionner notre monde, nos choix, notamment en matière de système économique (le capitalisme en l’occurrence).
Les Pirates dans ce cas ne sont pas ces organisations de type mafieuses dont le seul but est de « détrousser » des gens pour gagner de l’argent rapidement et facilement. Il s’agit plutôt d’organisations, privées mais aussi étatiques qui défendent des valeurs plus universelles, qui confrontent les questions de légitimité et de légalité.

Quelques exemples pour comprendre le propos :
– le Brésil qui décide de Lire la suite

Publicités

Le client est roi, mais aussi un peu valet…

Il y a quelques semaines, une information originale a circulé sur le net à propos de Walmart. Ce géant de la distribution aux Etats-Unis songerait à à faire appel à ses clients en magasins pour livrer certaines commandes passées par ses clients en ligne.
Encore au stade de la réflexion, l’idée est d’abord de répondre à la concurrence des grands sites e-commerce comme Amazon ou Google qui proposent désormais la livraison dans la journée même.
C’est aussi une solution pour réduire ses coûts, même si en échange du service rendu par ses clients volontaires, il prévoit de les“récompenser” avec des avantages commerciaux.

Certes, cette idée est encore loin de pouvoir être réellement mise en application – il reste de nombreuses questions à régler, notamment sur les aspects de protection de la vie privée (de ses voisins), d’assurance (en cas d’accident par exemple), ou risque accru de vols – elle suscite néanmoins une réflexion plus profonde quant à la place du client dans la stratégie d’entreprise.

En effet, il est usuel d’entendre dans la bouche d’un dirigeant que le client doit être au centre de la stratégie de l’entreprise.
Je ne suis personnellement pas toujours convaincu que cette belle phrase soit réellement appliquée dans les organisations. Notamment en France, il suffit de regarder les services clients des entreprises pour être parfois très sceptique (notamment en comparaison avec ceux de sociétés américaines par exemple).

Mais je constate surtout qu’à défaut d’être au centre de la stratégie d’entreprise, le client fait de plus en plus Lire la suite