Vers le retail de demain: l’exemple du mur virtuel Adidas

Adidas virtual footwear wall: ©freshnessmag.com

Il y a un an, la marque de sport Adidas a présenté en association avec Intel, un prototype de mur de chaussures virtuel : l’ « adiVerse Virtual Footwear Wall ».
Aujourd’hui cette innovation technologique est devenue une réalité. Depuis quelques semaines, une première boutique Adidas, celle d’Oxford Street à Londres, propose désormais ce « virtual shoes wall » à ses clients.

De quoi s’agit-il ?
Composé de douze écrans tactiles, ce mur original est à la fois innovant et intelligent. Il permet, en effet, de présenter aux visiteurs de la boutique le catalogue complet de la marque, soit plus de 8000 articles, alors qu’un magasin traditionnel n’a la capacité physique d’exposer que 200 à 300 paires. Grâce à une petite camera, le mur commence par reconnaître si la personne s’approchant est une femme ou un homme. A partir de là, il peut conseiller une première sélection de chaussures. Le client a alors la possibilité de consulter le catalogue, de faire défiler les images en 3D des articles choisis, de les agrandir, les faire pivoter dans l’espace, avoir accès à toutes les informations (prix, tailles et couleurs existantes, disponibilité dans la boutique ou en livraison, informations techniques, etc…). Pour certains modèles, il est aussi possible de visionner des vidéos de sportifs qui les utilisent (et même d’avoir des statistiques comme le nombre de buts marqués avec cette chaussure !) Et bien entendu, le mur est connecté aux réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, ce qui permet d’accéder directement aux commentaires et avis d’autres internautes sur tel ou tel modèle.
Un article sélectionné sera directement amené par un vendeur. Celui-ci a la possibilité d’effectuer immédiatement l’acte de vente au moyen d’une tablette, permettant l’accès à un compte client et l’encaissement via les nouveaux moyens de paiement.

Bref, une révolution qui associe, une fois n’est pas coutume, le commerce traditionnel et les nouvelles technologies. Clairement, ce mur virtuel interactif permet de tirer partie d’un des gros avantages d’internet, à savoir la possibilité de proposer un très vaste catalogue de références, et en même temps de l’expérience shopping d’un point de vente physique. Compte tenu du prix du mètre carré, très élevé pour les meilleurs emplacements des grandes villes, cet outil technologique permet à une enseigne de maximiser les ventes avec des boutiques moins grandes, et ainsi d’optimiser son réseau retail.

Mais, au delà du retail classique, il est facilement imaginable d’utiliser de tels murs virtuels pour des opérations de boutiques éphémères lors de grandes manifestations (sportives par exemple pour garder le cas d’Adidas), mais aussi lors de congrès, séminaires, voire même dans des lieux aux emplacements souvent réduits comme les gares ou les aéroports. Le tout avec une livraison à domicile, et le tour est joué.

En un mot, pour moi, une très bonne illustration du retail de demain.

Qu’en pensez-vous ?

Advertisements

3 Responses to Vers le retail de demain: l’exemple du mur virtuel Adidas

  1. Ping : Nouvelle technologie et commerce traditionnel : la table interactive « Jacques Blog- par Jacques Bloch

  2. Ping : Vers le retail de demain: l’exemple du mur virtuel Adidas | Performances e-marketing | Scoop.it

  3. adidas351 says:

    pas mal du tout !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :